• Le CAFE

     

     

    Historique

    Jusqu’au XVIIIe siècle la seule méthode de préparation connue est la décoction encore utilisée aujourd’hui utilisée avec la méthode de préparation du café turc.

    Puis en 1710 les Français commencent à le préparer en infusion en utilisant un tissu servant de filtre.

    Les premiers services à café

    Deux formes spécifiques de cafetière existent alors au XVIIe et XVIIIe siècle et l’on date le modèle le plus ancien vers l’année 1688.

    Ce modèle provenant d’une coffee house anglaise servait aussi bien à la cuisson qu’au service du café. Il est légèrement conique et à fond plat, coiffé d’un couvercle lui aussi conique et pourvu d’un long bec verseur et d’une anse à l’opposée du bec.

    Ce modèle en métal de fer blanc ou de cuivre est placé directement sur les flammes ou la braise. Le second modèle disponible lui à partir du XVIIIe siècle ressemble à la chocolatière, il est piriforme à fond plat, puis tripode avec un manche tubulaire placé à la droite du bec verseur avec un couvercle.

    Seul l’absence du trou au sommet du couvercle le distingue d’une chocolatière. Le manche latéral va plus tard disparaître pour laisser la place à une anse verticale placé à l’opposé du bec verseur préfigurant nos cafetières actuelles.

    Une petite cafetière pour une seule tasse se nomme alors cafetière « égoïste ».

    Un service cafe classique se compose d’une cafetière (18cm) de 6 tasses et soucoupes avec leurs petites cuillères, d’un pot à crème et d’un pot à sucres.

    Pour le service du café on se doit d’ébouillanter la cafetière verseuse avant d'y mettre le café.

    Savoir servir le café

    La verseuse est de préférence en porcelaine ou en faïence et l’on déconseille l'argent qui modifie le goût du café. Les tasses seront petites pour le café expresso et grandes pour le café au lait. Alors qu’il incombe à l’homme de servir le vin à table c’est à la maîtresse de maison qu’il revient de servir le café.

    A la fin du repas on fait passer les convives au salon et l’on apporte le café sur un plateau accompagné des tasses dans leur soucoupe avec la petite cuillère dans la soucoupe (et jamais dans la tasse).

    Si vous servez le café à table et non pas au salon vous pouvez débarrasser la table en laissant uniquement les verres d’eau. Le plateau peut être préparé à l'avance mais le café doit être bu immédiatement et le plus chaud possible alors il est préférable de le préparer au dernier moment.

    Le premier café produit étant plus dense et crémeux que le dernier il est important de remuer la cafetière avant le service, afin d’obtenir une boisson d’intensité uniforme. Le café se sert à droite de l’invité avec la cuillère à café posé dans la soucoupe à droite de la tasse.

    Le sucre est présenté dans un sucrier. Le café lui est préparé à la cuisine et versé dans une cafetière verseuse. L'hôtesse verse alors le café devant la personne qui en désire, puis lui passe la tasse.

    Pensez aussi à avoir du décaféiné à offrir à vos invités de même que des infusions ou du thé que vous servirez dans des tasses à thé. Et l’on propose toujours une deuxième tasse de café ou de tisane.

     

    Café servi
    © Chris Witko

     sources

    excellent blog -  EXPRESSO

    http://www.machine-expresso.net/service-cafe.php

     

     

     

    « Le POIVRELE SALON DE MADAME D'ÉPINAY »
    DeliciousGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter