• Les ECRIVAINES OUBLIEES du XVIIIè siècle

    Les écrivaines oubliées du XVIIIe siècle    


    Il faut citer :

    Madame de Lambert (1647-1733), qui tint salon et écrivit des Réflexions sur les femmes et un Avis d'une mère à son fils et à sa fille.


    Madame de Grafigny - ou Madame de Graffigny - (1695-1758) :

    Sa Vie privée de Voltaire et de Mme du Châtelet pendant un séjour de six mois à Cirey lui attira les foudres de Mme du Châtelet mais ses Lettres d'une péruvienne firent un triomphe. Elle tint un salon réputé dans le quartier de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris.


    Madame Riccoboni #1713-1792) :

    d'abord actrice au Théâtre Italien, elle écrit un roman épistolaire, très à la  mode alors,

    Lettres de Mistress Fanni Butlerd.


    On note donc que le roman épistolaire était dans l'air du temps.

      

    Il atteignit son sommet avec La Nouvelle Héloïse de Rousseau et

    Les Liaisons Dangereuses de Laclos. 

     

     

     

     

    « SOPHIE ARNOULD. CantatriceLa MORT de MADAME de POMPADOUR »
    DeliciousGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter